Les effets inattendus des espaces verts sur… la mémoire des enfants

espaces-verts

Vivre entouré de verdure serait bon pour la mémoire. Et plus précisément pour la mémoire des enfants, à en croire une étude espagnole menée par les chercheurs du Centre pour la recherche en épidémiologie environnementale de Barcelone qui a été publiée ce mercredi dans la revue scientifique Proceedings of the National Academy of Sciences (PNSA).

Personne ne s’était intéressé à la corrélation entre les espaces verts et la santé mentale. Alors, pendant plus d’un an, les chercheurs barcelonais ont observé 2.593 écoliers âgés de 6 à 10 ans dans 36 écoles de Barcelone. Tous les trois mois, des tests ont été effectués et les chercheurs ont évalué le développement cognitif des enfants en fonction de leur exposition aux espaces verts.

A la fin de l’étude, les chercheurs ont découvert que les enfants qui vivaient entourés de verdure, principalement à l’école, voyaient augmenter leur mémoire à court terme de 5% et diminuer leur inattention en classe de 1%.

Lire la suite sur lci.tf1.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *