L’Oréal fait imprimer des tissus humains

tissus-humains

L’Oréal USA et Organovo ont annoncé dans un communiqué commun, avoir conclu un partenariat le 5 mai dernier, pour augmenter la production de peau humaine, grâce aux imprimantes 3D, dans le but de permettre au géant français de tester les nouveaux produits de la marque. Pour Keith Murphy, président de la direction d’Organovo, « ce partenariat est une grande étape dans le développement des applications technologiques de la bio-impression et constitue une nouvelle percée dans la modélisation de la peau ».

C’est pour répondre à un besoin de plus en plus grandissant d’échantillons de peau humaine que L’Oréal a décidé de revoir ses ambitions à la hausse en accélérant et en automatisant la production dans les cinq années à venir. Pour cela, la filiale américaine financera et implantera son centre de recherche, à San Diego, dans les laboratoires de la start-up, déjà précurseur dans l’impression de tissus à usage médical.
De son côté, l’entreprise californienne fournira la technologie d’impression 3D de peau humaine, une première pour cette dernière dans le secteur de la beauté.

Lire la suite sur pourquoidocteur.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *