Oracle – Dans 20 ans, tous au chômage ?

miniature 7

« La substitution numérique, que ce soit pour les chauffeurs, les serveurs, ou les infirmières, se développe. La technologie va réduire la demande pour les emplois peu qualifiés. Dans 20 ans, la demande d’emplois sera significativement réduite. Je ne pense pas que les gens en ait vraiment conscience… »

Ici, Bill Gates a le mérite de nous alerter sur la profonde restructuration que sera amené à subir le marché du travail, mais sa déclaration est malheureusement représentative de l’idéologie de la Silicon Valley. À savoir que les avancées technologiques pousseraient nécessairement les gens vers de meilleures qualifications.
L’idée n’est pas neuve, déjà Aristote reconnaissait la nécessité des esclaves comme instruments de production, libérant les maitres des basses besognes, leur laissant la possibilité de s’adonner à la philosophie ou à la politique, seules activités vraiment dignes d’un citoyen. Il est vrai que la Technique, en se perfectionnant, nécessite de moins en moins l’intervention de l’homme pour fonctionner.

Pourtant, plusieurs études viennent bouleverser ce progressisme béât. En effet, depuis les années 80, on assiste à un renversement ; la demande d’emplois hautement qualifiés n’a fait que chuter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *