Oracle – Le sport professionnel est-il encore humain ?

miniature 52

Platon plaçait la beauté du sport au-dessus de la musique et de la poésie, comme le soulignait Michel Clouscard : «Mettez Marilyn Monroe en finale olympique du saut en hauteur : un cul bas parmi des gazelles.».
Pourtant, la démission du président de la FIFA Sepp Blatter nous rappelle à la réalité sordide de la corruption du football international. C’est peut-être le moment de faire un état des lieux sur ce qu’est globalement devenu le sport professionnel…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *