La Russie veut son propre OS

poutine

Visiblement peu désireux de voir des systèmes d’exploitation mobile étrangers envahir la Russie, le ministre des communications local vient d’annoncer sa volonté de voir prochainement émerger sur le territoire une toute nouvelle plateforme, qui garantirait non seulement au pays une meilleure autonomie, mais aussi une meilleure sécurité. En effet, à l’heure actuelle, les technologies étrangères (et notamment celles made in America) trustent pas moins de 95% du marché en Russie, et le ministre espère bien faire chuter ce nombre à 50% d’ici à 2025.

Pour y parvenir, la Russie compte bien développer son propre OS avec l’aide du finlandais Jolla, à la base du système SailFish OS. Pour la Russie, il ne s’agira pas de reprendre simplement le système SailFish, mais bien de développer une toute nouvelle structure, sans la moindre crainte d’y dénicher un éventuel mouchard américain.

Lire la suite sur zone-numerique.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *